Saint-Yves du Bergot

Lannilis

En savoir +

Chapelle du XVIe siècle, ce sanctuaire dépendait anciennement du manoir du Bergot ou du Moguer. Elle est devenue propriété communale depuis janvier 2002.


2022

Benoit Furet

Calligraphe, de ses lectures il crée des compositions modernes basées sur des techniques médiévales. Photographe, il explore les textures et les paréidolies dans l’univers urbain.

L’exposition propose des calligraphies latines de textes écrits entre l’Antiquité et l’époque contemporaine, d’auteurs comme Phèdre, Shakespeare, Mallarmé, Colette, Cioran, Camus, Zola, Guillevic…
Ces œuvres sont réalisées sur des supports variés (papier, pierre, métal,…) et avec des matériaux, outils et techniques historiques ou modernes allant de l’encre à la plume sur papier à la gravure sur métal ou sur pierre.
Une deuxième partie est dédiée à la photographie urbaine et minimaliste de textures, taches et signalisations horizontales en tirage papier ou en transfert sur métal accompagnées de gravures. On y trouve des plaques d’égouts, des passages piétons, des zébras et autres lettres peintes qui montrent la beauté d’un univers horizontal souvent ignoré.

Benoit Furet
1 rue des Jardins
29290 Saint-Renan

benoit.furet@anachropsy.com

06 28 27 53 26


La chapelle

Cette petite chapelle surplombe l’Aber Wrach et le Pont du diable. Elle a connu une histoire mouvementée. Restaurée en 1685, à la fin des années 1990 elle n’était plus qu’à l’état de ruine. Elle renaît de ses cendres entre 2004 et 2007 grâce à l’association « Sauvegarde du patrimoine de Lannilis ». Sa couverture est en ardoises rustiques de Plévin (Bretagne)

À l’intérieur de la chapelle vous pourrez découvrir :
. Les statues restaurées en 2009 par Arthema et Daniel Le Goël : saint Yves (XVIe siècle), saint Herbot, la sainte Vierge. Un Christ en croix, offert par Adrien de Tonquédec. Saint joseph et une Vierge à l’enfant provenant de la chapelle de la maison de retraite de Lannilis (début XIXe siècle, attribuées à Prigent Billant).
. Les vitraux réalisés par Armel Le Fur (Lumivitrail à Pontivy), celui du chevet est timbré, vers le haut, des armoiries des Bergoët « d’argent au chevron de sable accompagné de trois coquilles de gueules ».
. Un autel néo-gothique du XIXe siècle orné d’un grand quadrilobe fleuri encadré de colonnettes engagées. Il provient de la maison de retraite de Landéda.
. Une huile sur toile.

À l’extérieur :
. La cloche réalisée en novembre 1869 par le fondeur « Briens à Brest » vient du couvent de Lannilis. Baptisée Marie-Josèphe Augustine, elle est ornée d’un crucifix, Vierge à l’enfant couronnée sur un croisant de lune, lys à la main.

Chapelle Saint-Yves du Bergot

lieu-dit Bergot
29870 Lannilis

Catherine Briault
Contact